MERCEDES CLASSE G 55 AMG KAHN MILITARY EDITION

Bonjour à toutes et à tous ! Avant toute chose, nous profitons de ce début de mois de Janvier pour vous souhaiter une excellente année 2019. Nous inaugurons aujourd’hui la nouvelle section de notre blog « actualités ». Intitulée « essais », nous allons vous y présenter des voitures d’exception dans leurs moindres détails. Pour commencer cet exercice en beauté, nous vous faisons monter à bord d’une voiture pour le moins unique : la MERCEDES CLASSE G 55 AMG KAHN MILITARY EDITION. En voilà une appellation compliquée ! Essayons d’y voir plus clair.

Mercedes Classe G

Mercedes Classe G

MERCEDES CLASSE G

La base de notre automobile du jour est donc une Mercedes Classe G. On ne présente plus Mercedes, évidemment. Constructeur allemand de voitures de tourisme depuis 1926, la marque a su, en plus de 90 ans, se bâtir une solide réputation internationale.

Mais que cache la dénomination Classe G et quand a t elle fait son apparition ?
Mercedes a commencé à travailler sur une gamme tout-terrain en 1975 avec les Mercedes-Benz Geländewagen (tout-terrain en allemand). Ces voitures étaient souvent désignées par leur diminutif « G-wagen ». En 1975, les premiers modèles étaient exclusivement réservés à un usage militaire. En 1978, 3 ans plus tard et fort de son expérience, Mercedes sort de ses usines ses premiers modèles « civils ». Ces Mercedes-Benz G-wagen vont connaître un franc succès pendant presque 20 ans ! Déclinées en 4 versions (460, 461, 462 et 463 Phase 1), l’engouement pour cette voiture robuste et fiable n’a jamais été démenti.

Mais voilà, en 1993, Mercedes décide de revoir l’appellation commerciale de l’ensemble de ses gammes. Naissent alors les fameuses « classes », maintenant connues de tous. La gamme familiale devient la Classe C. La gamme berline routière est baptisée Classe E. La gamme berline luxueuse est dorénavant connue sous le nom de classe S et la gamme sportive, Classe SL. Vous vous en doutez, la gamme Geländewagenest est tout simplement appelée la Classe G, première lettre du mot. Et oui, la Classe G est donc née en 1993 mais hérite très directement de 18 ans d’expérience ! Cette classe G a connu jusqu’à aujourd’hui 7 phases, à commencer par la 463 phase 2 de 1993 à 2000. Consultons un peu la fiche qui nous a été fourni avec le véhicule. Notre modèle est de 2003. Nous avons donc à faire à une Mercedes Benz Classe G 463 phase 3 (2000, 2007).

Signature Kahn

Signature Kahn

La patte AMG

Il aurait été trop facile de s’arrêter là ! Notre base de W463 Phase III a été largement revue et corrigée par le préparateur automobile AMG pour devenir la G55 AMG. Bon… Les artistes d’AMG, on ne les présente plus non plus. Acronyme de Aufrecht Melcher Grossaspach, la société est créée en 1967 et devient une filiale de Mercedes en 1999. Et ils nous livrent ici la version la plus musclée de l’époque de la classe G, juste derrière la folle version de Brabus basée sur un V12 hystérique. Regardons d’un peu plus près ce que nous propose AMG en terme de modifications et de motorisation.

Le moteur est un V8 de 5,4 litres soit, plus exactement 5,439 cm3. C’est bien entendu un moteur essence qui développe 354 chevaux. Le modèle est équipée d’une boite de vitesse AMG Speedshift automatique de 5 rapports. Nous constatons la présence de disques ventilés à l’avant comme à l’arrière.

moteur V8

moteur V8

KAHN MILITARY EDITION ? Késako ?

Et oui, notre Mercedes Classe G 55 AMG est ensuite passée entre les mains d’un autre préparateur pour aboutir à cette version rarissime. Et c’est l’anglais Afzal Kahn qui s’est chargé de nous pondre cette merveille.

Afzal Kahn est un designer automobile britannique. Il a fondé un groupe de sociétés « Kahn ». Kahn Design s’est d’abord concentré sur les jantes. Plus tard, il s’aventure dans la modification et la conception de voitures pour finir par créér ses propres carrosseries de A à Z.
La chelsea truck company, quant à elle, est spécialisée dans la personnalisation de Land Rover Defenders et de Jeep Wranglers. Et la troisième entité, appelée Project Khan, est exclusivement concentrée sur la personnalisation originale et sophistiquée de modèles land rover et notamment, range rover.

Bref, refermons cette parenthèse historique et revenons à notre Mercedes du jour : Peinture vert mat, jantes 22 pouces, sièges électriques, intérieur en cuir beige, contrôle de la distance de stationnement arrière… KAHN nous livre comme à son habitude une voiture d’un grand raffinement presque amusant quand on pense au côté spartiate des modèles d’origine. En tous cas, le tout est indiscutablement très séduisant. La légende veut que ce modèle ait été créé pour une série télévisée. Il s’agit donc d’un modèle parfaitement unique.

Montons à bord !

Une petite marche latérale nous aide à nous hisser au volant du 4×4. C’est bienvenu et très agréable. En levant la tête, on se rend compte que le toit dispose d’une partie ouvrante avec un système de verre coulissant électrique. Le reste du plafond est comme capitonné. Cela donne à l’intérieur un coté très accueillant et chaleureux. Même les pares soleil sont assortis au couleur fauve du plafond. C’est très raffiné.

toit ouvrant G55 AMG Kahn Military Edition

toit ouvrant G55 AMG Kahn Military Edition

Entre le conducteur et le passager se dresse un magnifique accoudoir central en cuir beige. Il reçoit le même revêtement que les sièges. En se retournant on prend pleinement conscience de la profondeur du véhicule. D’abord une banquette arrière 2/3 1/3 permet d’offrir 3 véritables places. Et ensuite 2 banquettes latérales et rabattables, face à face, se défient dans le fond du coffre. Nous prenons quelques instants pour essayer le système audio : le son envahit l’ensemble de l’habitacle et offre un superbe rendu. Spacieux et cosy, cet intérieur a tout pour plaire.

2 banquettes rabattables dans le coffre

2 banquettes rabattables dans le coffre

Essai sur route

C’est parti, passons aux choses sérieuses. Que vaut notre Mercedes G55 AMG Kahn Military Edition sur la route ? Nous sortons de la concessions IKONIC et nous vadrouillons quelques instants dans la zone commerciale Auchan Avignon Nord Le Pontet qui nous entourent. Virages, ronds points, dos d’ânes, quelques nids de poules… Des manouvres sur les parkings voisins… Rien à signaler la voiture a un comportement parfaitement sain.

Prenons maintenant un peu de vitesse et engageons-nous sur la A7 au niveau de l’échangeur Avignon Nord en prenant la direction de Marseille. Les accélérations s’avèrent fulgurantes pour une voiture qui annonce flirter avec les 3 tonnes. Le 0 à 100 km/h est balayé en moins de 6 secondes. Avec une carrosserie aussi cubique qui, lui donne cette allure irrésistiblement vintage, c’est une sacrée performance. A 130 km/h, toujours aucun souci. Cependant attention ! Nous sommes là en présence d’une voiture avec un châssis échelle séparé traversé par 2 essieux rigides. A plus haute vitesse, n’allons pas demander à notre Mercedes d’avoir une tenue de route digne des dernières Porsche. La voiture est bridée par l’électronique à 210 km/h. Ce qui est parfaitement cohérent : la puissance s’ajuste au gabarit et doit être exploitée avec parcimonie et délicatesse. AMG a compressé les ressorts par rapport à la version initiale mais nous restons sur une structure générale identique aux autres G.
Nous prenons la sortie 24 Avignon Sud et nous rentrons par la ville. Une super expérience.

Sortons des sentiers battus

LE G55 AMG reste un vrai tout terrain. Sur notre retour à la concession, nous faisons un crochet par le Gard en traversant le Rhône. Nous remontons doucement vers Sauveterre où nous empruntons des chemins très caillouteux et escarpés. Le 4×4 n’est jamais mis à mal et montre un comportement exemplaire. Notre région est belle mais n’offre pas des reliefs suffisant pour mettre les capacités de franchissement du G55 à rude épreuve. Pas le temps pour nous, malheureusement, de monter au Mont Ventoux.

Verdict

Nous sommes conquis par ce modèle de collection unique. C’est un mariage parfaitement réussi entre la robustesse et la sophistication. Qui plus est, quel plaisir d’être au volant d’une voiture que nous savons produite à un seul exemplaire. Cela nous semble un modèle idéal pour tous les amoureux des G-Class, des Mercedes de collection ou des 4×4 hors normes. Qui plus est, il est vendu avec un an de garantie offerte par IKONIC et il est dans un état irréprochable.

Mercedes Classe G

Mercedes Classe G

Categories: